Bon ben… j’ai cousu une cape

cape_pas_de_bras
J’ai failli titrer ce post « Cape ou pas cape », mais la police des jeux de mots a toqué à ma porte pour me dire qu’il avait déjà été trop utilisé (85 200 fois, d’après mon ami Google), il faudra donc se contenter d’un titre plus sobre.

J’avais commencé cette cape en automne 2011, et je l’avais laissée en plan car je bloquais sur un passage. Sauf que d’après mes copines hype, c’est la dernière année où je peux la mettre, alors je me suis forcée à la ressortir pour pouvoir en profiter un peu, parce que dès l’an prochain j’aurais l’air d’une cloche et les gens me pointeront du doigt dans la rue en se moquant de mon look « so 2010 ».

Quel triste spectacle que ce visage naïf qui ignore que son look est déjà out.

Quel triste spectacle que ce visage naïf qui ignore que son look est déjà sur le déclin…

Le passage en question, c’est l’ourlet du bas. Un ourlet de 4cm, à faire sur l’arrondi convexe du devant et du dos, mais surtout sur l’arrondi concave des côtés. En gros, sur le devant et le dos, pas de souci en répartissant l’ampleur du surplus en formant de petites fronces, par contre pour les creux du côté, les surplus tirent sur le tissu et ça tombe n’importe comment. Désemparée, je me tourne vers Madame Burda en espérant davantage de détails, et là, que vois-je ? Un flagrant délit de photoshoppage !

La photo du magazine…

Et en zoomant un peu…

Ben alors, Madame Burda, on enlève les ourlets des photos parce qu’ils sont moches ? C’est pas joli joli pour un magazine de couture ça ! Je savais bien que tu avais tendance à faire prendre des poses étranges à tes mannequins pour faire croire que telle ou telle robe-sac-à-patates était ajusté à la taille, mais de là à photoshopper un ourlet ! Ca fait partie intégrante du patron, alors s’il y a un ourlet moche visible quand la cape est ouverte, mieux vaut le savoir avant, pour, je ne sais pas moi, rajouter une doublure ou quelque chose dans ce goût là…

Bien entendu, comme l’ourlet est visible, pas question de cranter les surplus, et je désespérais devant mes arrondis tordus. C’est ma maman qui m’a sortie de l’impasse en m’expliquant que j’aurais dû anticiper l’ourlet lors de la découpe et prévoir davantage d’ampleur dans les surplus à ce niveau là, mais que pour compenser, je pouvais déjà défaire la couture au niveau des surplus, afin de créer une sorte de « V ».

cape_interieurBon je dois encore perfectionner ma technique d’ourlet invisible, parce que sur l’endroit il n’est pas tout à fait vraiment invisible, mais pour le reste je suis assez contente des finitions. En particulier les fentes de manches surpiquées qui pour l’instant sont assez nickel, et qui j’espère ne vont pas se déformer à l’usage…

cape_fente

Le modèle présente notamment de très jolies découpes surpiquées sur le devant et le dos, mais c’est vraiment dommage car quand la cape est portée, les découpes sont cachées au dos par la capuche, et sur le devant par les rebords. On ne les voit qu’en remontant la fermeture jusqu’en haut (mais moi je sais qu’elles sont là !).

cape_decoupesA part cette histoire d’ourlet, la couture de cette cape s’est passée comme sur des roulettes, grâce notamment au tissu qui se cousait comme du beurre. Enfin non, qu’on coupait dedans comme dans du beurre, mais pas pour la couture, parce que le beurre, ça glisse. Enfin, vous voyez l’idée quoi… C’était un tissu sympa. Ma machine a pas forcément adoré les passages à 6 épaisseurs, mais en y allant doucement il n’y a pas eu de souci (ça doit être le premier projet que je fais de bout en bout sans casser d’aiguille ! Miracle !).

cape_devantDonc finalement cette cape je l’aime bien – même si, je l’avoue, j’ai encore du mal avec la logistique requise pour la porter en conditions réelles, métro, sac et compagnie – et surtout elle a une super capuche !

cape_dos

cape_capuche

Portée c’est pas encore ça… Mais y a de l’idée !

Pour aller voir The Hobbit ce sera parfait 🙂

Je profite de la fin de ce post pour remercier ma copine Diane qui prend des belles photos et qui aime bien quand je parle d’elle sur ce blog, histoire de lui mettre un peu la pression en public pour qu’elle poste elle aussi ses super créations en couture sur l’internet ! Bisous Diane 🙂

cape_ouverteCape en lainage
Commencée en octobre 2011
Terminée en décembre 2012
Burda 10/2011 – Cape 101B
Taille 38 (36 ? j’ai pas noté argh !)
Coupon de lainage de chez Sacré Coupons

Publicités