Oh Madeleine

madeleine-bretelles-largeurEn décembre dernier, j’ai eu la chance inouïe de remporter un giveaway organisé par Tilly, avec à la clé des tissus et des patrons à foison. Parmi ceux-ci, trois patrons de la marque Victory Patterns, qui vend des patrons en pdf à imprimer soi-même. J’ai décidé de m’attaquer en premier à la jupe Madeleine, sur laquelle je bavais depuis un moment (pour info, les deux autres sélectionnés sont les robes Ava et Chloé, miam !).

madeleine-poches-detailIl s’agit d’une jupe vraiment originale, avec des bretelles amovibles, de grandes poches plaquées et une bonne dose de surpiqures. Selon avec quoi on la porte elle a un petit air années 70, ou années 40 aussi (enfin je trouve).

madeleine-faceLe modèle est présenté réalisé en jean, et j’aurais bien eu envie de faire pareil, mais avec mon stock qui déborde je suis pleine de bonnes résolutions en ce moment. J’ai donc récupéré un velours côtelé que j’avais acheté à Stop Tissus il y a quelques années. Comme il était vraiment fin, j’ai doublé la jupe avec une doublure plus épaisse, en rose bien flashy mais qui ne se voit qu’à l’intérieur. Ça donne un rendu plutôt pas mal au niveau du tombé, quoi que peut-être un poil trop rigide du coup.

madeleine-dos-detailCette jupe a été l’occasion pour moi de réaliser mon premier lapped zipper (je ne sais pas comment on dit en français !), et j’en suis vraiment très fière. J’ai vraiment galéré au départ à comprendre les instructions du patron sur ce point, et mes différents livres de couture n’ont pas aidé : la jonction entre la partie avec la fermeture éclair et la couture en dessous, et les marges de couture respectives, c’était pas clair. J’ai regardé plusieurs tutos vidéo, et c’est finalement grâce à cette vidéo que j’ai eu l’illumination : Otis Fashion Sophomore Studio: Lap Zipper. Je vous conseille donc vivement de la garder sous le coude en cas de besoin. Au final cela valait le coup car je trouve le résultat très joliment rétro.

madeleine-fermetureA part cette question de fermeture, le reste du patron a été un régal à coudre, les explications sont très claires et la construction bien pensée (en particulier le montage de l’empiècement). Je suis très contente du rendu final, j’avais un peu peur de tomber trop dans le home-made-oh-c’est-rigolo-mais-tu-vas-pas-porter-ça-dehors-dis, entre les bretelles, les surpiqures turquoise sur violet, et la doublure flashy, mais finalement la longueur et la coupe lui donnent même un petit coté classe.

madeleine-pochesUn grand merci à Tilly et à Victory Patterns, donc !

Et merci beaucoup à la talentueuse Eléonore, qui a accepté de braver le froid glacial de ce samedi pour une séance photo (et oui, ça ne se voit pas sur les photos mais il tombait de petits flocons, brrr) !

madeleine-dos-largeur

Jupe Madeleine
Madeleine – Victory Patterns
Taille 4
Velours côtelé de Stop Tissus
Boutons de Fil 2000

Publicités